lunes, 9 de diciembre de 2019

MATERIAS PELIGROSAS EN TUNELES: SESIONES DE FORMACION DE PIARC


16 - 18 de diciembre de 2019, Ginebra (Suiza)

Las sesiones de formación sobre el software DG QRAM (Modelo de evaluación cuantitativa del riesgo del transporte de mercancias peligrosas en los túneles de carretera) están planificadas para el 16, 17 y 18 de diciembre de 2019 en Ginebra (en inglés)

Los incidentes que implican el transporte de mercancías peligrosas se encuentran entre los más temidos en los túneles de carretera. Para abordar esta cuestión, PIARC y la Organización para la Cooperación y el Desarrollo Económico (OCDE) han desarrollado conjuntamente un Modelo Cuantitativo de Evaluación de Riesgos (QRAM) con la finalidad de evaluar los riesgos del transporte de mercancías peligrosas en los túneles de carretera y en carreteras abiertas.

Desde el desarrollo de la herramienta, el software se ha aplicado a una amplia gama de túneles en diversos países.

La versión actualizada de este software (4.04) ya está disponible y Ponts Formation Conseil organiza en Ginebra dos sesiones de formación interactivas y dinámicas en nombre de PIARC para usuarios de QRAM, los días 16, 17 y 18 de diciembre de 2019.


¿Cómo puedo obtener el software QRAM?

El precio de la licencia es de €1,500 para los nuevos compradores y de 1,000 € para los que compraron la antigua versión QRA-3.61.

Toda la información relevante y el formulario de pedido están disponibles en la página web:
https://www.piarc.org/es/PIARC-Base-Conocimiento-Carreteras-y-Transporte-Por-Carretera/infraestructura/explotacion-de-tuneles-de-carretera/software-qram



¿Cómo puedo participar en las sesiones de formación?

Las sesiones de formación tendrán lugar en París, en inglés. Hay dos sesiones de formación disponibles:
La inscripción ya está abierta a través de la página web de PFC (ver enlace más arriba), que también ofrece un programa detallado de estas sesiones.

Debido al limitado número de plazas disponibles para estas sesiones de formación, las inscripciones se realizarán por orden de llegada.

jueves, 5 de diciembre de 2019

TUNNEL DU MONT-BLANC. 20 ANS APRÈS, LES LEÇONS DE L´INCENDIE




Dans le tunnel du Mont-Blanc, le 24 mars 1999, l’accident d’un camion provoque un incendie. 39 personnes sont tuées. Face aux fumées, aux flammes et à la température qui atteint jusqu’à 1 000 degrés Celsius, les pompiers mettent plusieurs jours à maîtriser le feu. Après le drame, le constat des enquêteurs est accablant.

Conçu dans les années 60 pour relier Chamonix à Courmayeur, le tunnel du Mont-Blanc possède un système de ventilation des fumées insuffisant, pas de galerie parallèle pour les pompiers et des équipes de secours pas assez nombreuses et mal formées.

A la suite de l’incendie du tunnel du Mont-Blanc, l’Etat entreprend d’inspecter tous les tunnels de France de plus de 300 mètres. Les normes de sécurité sont revues à la hausse. Dans la foulée, une directive européenne enjoint à ous les pays membres de sécuriser leurs tunnels.

Sources :

Centre d’études des tunnels : Sécurité dans les tunnels routiers. http://www.cetu.developpement-durable...

Le cadre réglementaire de la sécurité des tunnels routiers. http://www.cetu.developpement-durable...

Directive 2004/54/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004. https://eur-lex.europa.eu/legal-conte...

Le financement des infrastructures routières, contraintes, opportunités et ambitions nouvelles ! Yves Crozet, économiste. https://halshs.archives-ouvertes.fr/h...

Touring Club Suisse : test de tunnels routiers européens 2015. https://www.tcs.ch/mam/Digital-Media/...

domingo, 1 de diciembre de 2019

VIDEOS DE TURBINA EMICONTROLS PARA LA EXTINCIÓN DE INCENDIOS EN TUNELES

TURBINE EMICONTROLS POUR EXTINCTION DES INCENDIES DANS DES TUNNELS



Extinction des incendies dans des tunnels et des galeries de métro (https://www.emicontrols.com/fr/extinction-incendies/champs-application/tunnel-metro/)

Éteindre des incendies dans des tunnels et des galeries de métro représente souvent un défi dangereux. La grande masse de fumée et de suie que produit le feu constitue un important obstacle aux interventions d’extinction. A cela s’ajoute l’énorme chaleur générée. 

Dans un tel contexte, nos turbines anti-incendie ont démontré plus d’une fois leur efficacité. L’eau nébulisée capture les particules de fumée et de suie présentes dans l’air et les plaque au sol. En outre la turbine supporte l’installation d’aération présente dans la galerie. La nébulisation crée une surface d’eau plus étendue, ce qui a pour effet d’augmenter la surface d’absorption de la chaleur. La chaleur qui se dégage autour de l’objet qui a pris feu est moindre.

L’objet est enveloppé par l’eau nébulisée. De la sorte, de l’oxygène est soustrait au foyer et le feu est finalement éteint. Cette inertisation a lieu sur un espace circonscrit, directement sur le foyer de l’incendie.

Avantages de l´utilisation de turbines anti.incendie dans des tunnels et des galeries de métro:
- Léau nébulisée assure une trés grande action de refrodissement, ausi, elle est en mesure d´abaisser la température et de protéger les structures (par example le plafond de la galerie exposé à des risques d´effondrement).
- Plus grande sécurité pour les équipes de secours, grâce à l´utilisation de véhicules sur chenilles à commande radio et à lútilisation d´eau nébulisée.
- La turbine anti-incendie peut être utilisée pour aérer le tunnel.
- Et elle est également adaptée à la réduction de gaz.
- Grâce au kit pour rails, le robot anti-incendie peut être placé sur des rails de manière simple et rapide.